Bien débuter son projet de construction de maison individuelle

ADRIANA axo.jpg
Bien débuter son projet de construction de maison individuelle

Ça y est, la décision est prise, vous et votre famille allez construire une maison individuelle.
Pour bien préparer ce projet d’une vie, il est nécessaire de se poser les bonnes questions dès le début afin de gagner du temps, et bien sûr d’éviter d’éventuelles mauvaises surprises.

 

Le terrain : le premier coût d’une construction de maison.

Chercher puis trouver le terrain idéal peut se révéler être une étape fastidieuse.
Superficie, emplacement, orientation et nature du sol sont des paramètres fondamentaux à prendre en considération avant de se lancer dans l’achat d’un terrain à bâtir.
Attention : La taille et la forme de votre maison dépendra largement du type de terrain que vous choisirez ! Votre maison devra s’adapter à la configuration de votre terrain.
En plus du coût du terrain seul, il ne faut surtout pas oublier que 5 à 9% de frais de notaire sont à déduire du prix total du terrain.
Pour éviter les mauvaises surprises, Les Demeures Régionales vous proposent une aide à la recherche foncière afin de vous assurer de la bonne réalisation de votre projet.

 

La maison : trouver son style pour mieux construire

Les possibilités pour la construction d’une maison sont extrêmement nombreuses. Pour élaborer votre projet, Les Demeures Régionales vous proposent une approche complète en matière d’aménagements intérieurs et extérieurs, de gros-œuvre et de finitions. Bien entendu, nous ne serez pas seuls car nos experts passeront tout en revue avec vous afin de vous fournir une proposition sur-mesure respectant votre budget. Concernant la maison en elle-même, cette réflexion sur la budgétisation de la construction de votre maison doit prendre en compte deux aspects :

Intérieur : nombre de pièces, de chambres, de salles de bain, le type de chauffage, etc.
Extérieur : le style de la maison, les matériaux, le nombre d’étages, les aménagements extérieurs comme une piscine, une terrasse ou le jardin.

Pour vous aider à y voir plus clair, n’hésitez pas à consulter nos modèles de maisons.

La viabilisation : un coût trop souvent négligé.

Autre étape importante et souvent oubliée, la viabilisation consiste à raccorder votre terrain aux différents réseaux comme l’eau, l’électricité, le gaz ou encore le téléphone. Même s’il est difficile pour vous d’estimer le coût total de cette viabilisation, certains paramètres sont à prendre en compte :

– La localisation de votre terrain et sa proximité avec l’emplacement des réseaux publics et équipements.
– Votre choix de terrain : il peut être déjà viabilisé ou non
– Le dispositif de raccordement électrique : s’il est souterrain ou aérien.
– Le dispositif du raccordement du tout-à-l’égout : présence ou non.

 

Les aménagements extérieurs et intérieurs

Vous avez des envies spécifiques d’aménagements ? Il faut bien évidemment l’inclure dans votre budget global. Que ce soit pour l’extérieur, comme la construction d’une terrasse, du jardin, d’une clôture ou encore l’intérieur avec par exemple, le choix d’une cuisine ou de sanitaires spécifiques.
Mais n’oubliez pas, c’est votre maison qui s’adaptera à votre terrain et non l’inverse ! Le choix de la parcelle est donc très important selon vos critères de construction.

Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à contacter nos experts des Demeures Régionales !

Vous aimerez aussi